L'injecteur de CPG

Les deux principaux types d'injecteur

Les produits sont injectés grâce à des micros seringues (volume de 0,5µL à 10 µL).
On rencontre en général 2 types d’injecteurs : avec diviseur (Split) ou sans diviseur de flux (splitless).

Les injecteurs à diviseurs de flux permettent d’injecter de très faibles volumes ce qui permet de ne pas saturer la colonne. Le split correspond à un ratio entre la partie réellement injectée dans la colonne et celle dirigée vers l'extérieur de l'appareil.
Le mode splitless est recommandé pour la détection de traces.

Schéma d'un injecteur de CPG

En mode splitless, la vanne de fuite est fermée pendant l’injection (de 30 secondes à 1 minute), le solvant et le soluté sont piégés en tête de colonne grâce à une faible température de four. L’augmentation de la température du four permet ensuite d’éluer les composés et le solvant qui sort le 1er.

Les injecteurs dans la colonne (on-column).

On utilise une seringue de faible diamètre qui permet de déposer l’échantillon dans la colonne.

La plupart des injections s’effectuent maintenant de façon automatisée ce qui permet d’avoir une meilleure reproductibilité