Interferometre IR

Fonctionnement de l’interféromètre 

L’interféromètre est constitué d’une lame séparatrice qui va séparer le faisceau en 2. Une partie du faisceau dirigé vers un miroir fixe, l’autre vers un miroir mobile oscillant. Lorsque le miroir mobile se trouve à la même distance que le fixe, le faisceau est inchangé, mais lorsqu’il se déplace, le trajet optique n’est plus le même que celui du côté du miroir fixe, d’où des interférences soient constructives soit destructives.
Cela conduit à un interférogramme (mesure de l’intensité du faisceau en fonction de la position du miroir) qui est ensuite converti est spectre Infrarouge classique grâce aux transformées de Fourier.

Schéma d'un interferomètre

Exemple d'interferogramme

Exemple d'un interferogramme