Bécher

Un bécher est un récipient en verre à fond plat muni d'un bec verseur et de graduations imprécises destiné à recevoir un réactif.

Utilisation du bécher

Photo d'un bécherIl existe sous divers volumes: les plus classiques vont de 25 mL à 1L. La forme peut varier pour chaque volume en fonction de la largeur et de la hauteur du bécher.
Fabriqué en verre résistant au choc thermique, il peut être utilisé pour chauffer une solution. Comme toute verrerie utilisée à chaud, bien vérifier l'état du verre avant chauffage. Tout verre présentant des défauts ne doit pas être utilisé à chaud.

Le bécher est principalement utilisé pour réaliser des dosages. La solution à titrer est placée dans le bécher à l'aide d'une pipette puis dosée à l'aide d'une burette.
Les graduations inscrites sur le verre ne sont qu'indicatives et ne doivent pas servir à mesurer un volume au risque d'avoir d'importantes erreurs de mesure !
Les béchers sont généralement en verre mais ils existent dans le commerce également en matières plastiques. Ces derniers sont destinés à recevoir des produits attaquant le verre tel que l'acide fluorhydrique. Ils doivent également être utilisés si le verre risque de polluer la solution qu'il contient. C'est le cas par exemple du sodium qui a tendance à passer en solution. Il est donc déconseillé de placer une solution dont l'on dose les traces de sodium dans un bécher ou un contenant en verre.

Lors d'un dosage, il faut toujours prévoir d'utiliser un bécher de volume suffisant pour recevoir la solution à titrer et le réactif. En général, on prend comme volume de bécher, le double des volumes de réactifs. Ceci permet d'éviter les risques de débordement et de projections lors du titrage

Les béchers disposent généralement d'un bec verseur. Avantageux pour transvaser les solutions, il devient un handicap pour conserver celles-ci : il devient en effet difficile de fermer hermétiquement le récipient avec un film plastique de type parafilm.