Premiers secours

En cas d’accident dans un laboratoire de chimie, voici quelques précieux conseils de sécurité.
L’action d’un secouriste est résumée par 3 actions majeures :

Protéger
Alerter ou faire alerter
Secourir

Protéger consiste à analyser les dangers et les supprimer si possible sans se mettre en danger soi-même.
Il est primordial d’éviter le sur-accident. Une personne inconsciente dans un laboratoire peut être victime d’une atmosphère toxique et invisible.

Alerter consiste à transmettre les informations nécessaires aux services de secours.
Numéro téléphonique  d’urgence :
- SAMU : 15
- Pompiers : 18
- Secours européens : 112

Lors de l’appel, indiquer :
- la nature de l’accident
-
le nombre de victimes
-
le lieu précis de l’accident
-
l’état de la victime

Ne jamais raccrocher le premier, attendre que les services de secours vous y invite. Envoyer si possible une personne à l’encontre des services de secours.

Secourir : les premiers soins doivent être effectué par un secouriste. Si tel n’est pas votre cas voici quelques conseils utiles :

En cas d’ingestion : ne pas faire vomir, ne pas donner à boire ( risque d’aggravation des brûlures chimiques).

En cas d’inhalation : placer la personne en position semi-assise.

En cas de brûlure chimique : Rincer abondamment la zone (15 minutes minimum). Enlever les vêtements souillés s’il ne collent pas à la peau sous une douche si nécessaire . En cas de projection dans les yeux, rincer immédiatement au moins 15 minutes.

En cas de brûlure thermique : Rincer à l’eau au moins 15 minutes. Une brûlure est considérée grave si sa surface est supérieure à la moitié de la paume de la main.

Feu sur une personne : étouffer le feu avec une couverture

Electrocution : Couper l’alimentation électrique

Atmosphère toxique : Ne pas évacuer la personne si elle se trouve à plus de 3 pas de l’issue.